La démarche

By Pierre-Philippe Duchâtelet

October 2014

 

Marcher, être en mouvement, constamment, errer, déambuler, tout voir, marcher dans les villes, dans les déserts, grimper sur les dunes, poser son regard d'en haut, photographier, puis redescendre très bas, regarder de face, photographier, se rapprocher, aller vite, être là, voir de très près, voir les cicatrices, les défauts, les rebuts, sentir très fort, descendre plus bas, un peu plus bas pour voir, photographier, photographier quand la lumière se pose sur ce qui était caché dans l’obscurité.

Rouler à vélo sur un fil très fin en essayant de rester en équilibre avec un appareil photo argentique, tomber, se faire mal, remonter sur le vélo, recommencer avec une roue voilée, photographier.

Regarder, photographier, faire des images d’images d’images de souvenir. Manipuler ces images, les classer, les ordonner puis les désordonner, changer l’ordre, la série, les scanner, les imprimer en petit et en très très grand pour constater qu’elles restent bien toujours des images, les rephotographier. Les classer, les réimprimer dans un livre. Essayer de faire un livre, de photographier pour faire des livres. Des livres pour raconter des histoires. Pour raconter quelque chose, raconter les souvenirs des images de la lumière quand elle s’est posée sur ce qui était dans le noir.

Puis remonter, grimper, aller haut, se rapprocher du soleil, se brûler pour photographier des êtres surexposés, aveuglés par une éblouissante clarté.